L'histoire du Tapis Franc

logo Tapis Franc

Dans l’argot du XIXeme siècle, les " Tapis Francs " étaient des bistrots populaires où se retrouvaient, réunis par leurs passions communes, des marginaux de différents milieux : les affranchis. La compagnie s’est construite autour de cette image et de cette identité. L’esprit de poésie populaire s’est imposé et a stimulé les artistes, comédiens, chanteurs, musiciens…

La compagnie du Tapis Franc est depuis 1980 au service des poètes, et fait vivre toute forme artistique en tout lieu. Elle est comparable aux femmes des romans de Pierre Mac Orlan qui vivent leurs amours multiples avec une belle amoralité et sans contradiction.

Le Tapis Franc est cette belle femme, complice des poètes, aimant conter de belles histoires aux enfants, amoureuse de la rue, douce et caressante avec la chanson, chaudement blottie sous le manteau d’Arlequin.

En 1980, la compagnie est créée à Nantes pour servir de structure à quatre jeunes chanteurs.

En 1983, l’un d’entre eux, Philippe Bilheur, installe la compagnie à Paris et lui donne son orientation de théâtre populaire. Sa rencontre avec Denis d’Arcangelo, leur passion commune pour la chanson française et le spectacle de rue, donnent à la compagnie un nouvel élan.

La création du personnage de " Madame Raymonde " fera l’événement lors de la première tournée de Zone Libre sur les routes de France en 1990.

Depuis, deux autres épisodes des aventures de ce personnage mythique enrichiront le répertoire de la compagnie, constituant ainsi la " Saga de Madame Raymonde ".

L’implantation de la compagnie à La Flèche en 1992, initiée par la municipalité et soutenue par la DRAC, puis par le département de la Sarthe et la Région des Pays de la Loire, lui donne la possibilité d’élargir sa production vers le théâtre en salle, et le spectacle jeune public.

Cela lui permet aussi un travail « sur le terrain », favorisant un éveil artistique et culturel, en s’adressant au public des établissements scolaires, centres de loisirs, institution sociales, etc.

De plus, fidèle à l’univers convivial de la rue, la compagnie est à l’initiative des " Affranchis, le Festival du Spectacle de la Rue ", organisé avec les structures culturelles de la Ville de la Flèche.